Programmation 2019

Le 12 avril 2019 au Terminal-Port de Québec

Salle Innovation 

8h00 Ouverture des portes
9h00-9h45 L'attitude des héros : devenir leader inspiré, leader d'action, leader de sens

C'est à croire que le succès sourit toujours aux mêmes. Coup de pouce du destin? Don? En réalité, les grands leaders et entrepreneurs exploitent les mêmes ressources pour réussir et réussir de manière répétée. Oprah Winfrey voulait réussir brillamment pour influencer et aider les autres. Steve Jobs voulait changer le monde en mariant l'art et la technologie. Richard Branson veut faire des affaires en s'amusant et vivre des expériences à sensations. Elon Musk veut réenchanter la conquête de l'espace en sauvant la planète. J.K. Rowling veut démontrer qu'au-delà de l'échec se trouve la magie d'une vie qui a du sens. Découvrez comment un criminologue a pu dresser le portrait-robot des caractéristiques comportementales des grands leaders et entrepreneurs : leur façon de penser et d'agir, leur façon de damer le pion aux excuses et aux obstacles, leur quête de sens aussi. Voyez comment le processus de transformation des grands leaders et entrepreneurs s'applique aussi à votre trajectoire professionnelle. Êtes-vous prêt(e) pour le succès?

Conférencier : Fred Colantino 

Biographie : Criminologue de formation, Fred investigue l’attitude d’individus au sein de groupes sociaux. Après 5 années de pratique, il quitte l’administration publique belge et fonde une agence de conseils qui depuis lors accompagne les décideurs et entrepreneurs dans la transformation numérique, l’innovation et la clarification de ce qu’il appelle leur ADN – Atout Différenciant Naturel. En 2012, Fred dévoile ses travaux de recherches sur les modèles comportementaux de réussite. Depuis, il conseille et accompagne des entrepreneurs et des entreprises de toutes tailles face aux défis de transformation d’aujourd’hui. Depuis 2010, Fred a publié 7 livres, dont 4 best-sellers, et 3 sont publiés à la fois en Europe et au Québec. Il a délivré plus de 860 conférences, en français et en anglais, dans 13 pays et sur 3 continents, touchant des dizaines de milliers de personnes. Quand il n’est pas en entreprise ou en conférence, Fred se consacre à son fils Livio, en tant que préposé adjoint au tri des pièces de LEGO ®, spécialisation couleurs et formes. (Crédit photo : Marine Poudat.)

9h45-10h15 Pause
10h15-11h00 Nouveaux modes de lecture : pistes pour s’échapper du livre

Éditeur d’étonnant établi à Québec, Alto (Antoine Tanguay) cherche depuis sa fondation à constamment repenser son rôle dans la rencontre entre l’auteur et le lecteur. À travers une approche d’abord axée sur la création d’une communauté autour de la maison et après avoir testé quelques avancés dans la commercialisation du livre numérique, Alto explore désormais de nouvelles avenues. Les Évaporés, vaste machination littéraire dont le lancement est prévu en 2020, et la création prochaine d’un petit labo de R&D sont les premières manifestations de cette ouverture.

Ugo Monticone a lancé en 2015 Le vendeur de goyaves, considéré comme le premier roman numérique immersif au monde. Produit de façon autonome, il a atteint la première position des ventes de livres sur l’App Store Canada et a remporté un Grand Prix Boomerang (Infopresse). Pour son dernier livre, Volcàn, il s’est associé à MissPixels qui est reconnue comme une référence canadienne en art mobile. MissPixels a créé un livre immersif épuré et multiplateformes qui vient réinventer la lecture numérique.

Conférenciers : Antoine Tanguay, Ugo Monticone et Isabelle Gagné

Biographies 

Antoine Tanguay 

Après des études en littérature et en enseignement à l’Université Laval, Antoine Tanguay a été tour à tour animateur de radio, chroniqueur et journaliste dans plusieurs médias (Le Soleil, SRC, TQS, Les libraires). Poussé par sa volonté de partager sa passion pour le livre, il a fondé les Éditions Alto en 2005. Il en assume aujourd’hui la présidence et la direction éditoriale et artistique. Il a remporté en 2015 un Prix d’excellence du Conseil de la Culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. Il est actif au sein des CA de l’Institut canadien de Québec, de Livres Canada Books, de l’ANEL, et s’implique au sein du comité numérique de l’ANEL. Toujours à l’affût des pratiques innovantes en édition, il croit qu’il est temps d’œuvrer à une redéfinition du métier d’éditeur. (Crédit photo : Julie Artacho.)

Ugo Monticone 

Auteur, globetrotteur et conférencier, Ugo Monticone a publié une dizaine de livres. En 2015, il lance le premier roman numérique immersif au monde, Le vendeur de goyaves. Inspiré d’un voyage en Inde, 170 éléments multimédias viennent plonger le lecteur dans l’histoire. Considéré comme « le roman numérique réinventé » par LaPresse+ et comme le « Livre du futur » par le journal 24 h, Le vendeur de goyaves se hisse en première position des ventes de livres sur le AppStore Canada, tout en étant le seul livre francophone du top 200. Il atteint aussi le top 40 en France et est lauréat d’un Grand prix boomeranG : le meilleur du numérique (Infopresse). En 2018, il lance Volcán, « un voyage numérique bouillonnant », selon La Presse. « L’écrivain, conférencier et grand voyageur Ugo Monticone est plus que jamais en ébullition. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à se jeter dans le feu de l’action de son dernier roman, Volcán, dont la version numérique immersive est captivante. » (La Presse – 26 octobre 2018) Ugo est aussi conférencier pour les Grands explorateurs (Inde, Maroc, Japon, Guatemala). Sa ciné-conférence « Japon – sur la route des festivités » fut présentée devant plus de 35 000 spectateurs en 2013. Il a présenté « Guatemala – Tierra maya » à près de 50 000 spectateurs au Québec, en Belgique, en France et en Suisse. Il travaille présentement à son film Bali 4k. (Crédit photo : Gabrielle Doutre.)

Isabelle Gagné 

Isabelle Gagné est considérée une pionnière de l’art mobile au Canada. Illustratrice, designer et artiste pluridisciplinaire, c’est en 2009 qu’elle s’est tout naturellement tournée vers les appareils mobiles comme principaux médiums d’expression artistique. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives dans plusieurs pays, dont l’Italie, l’Australie, les États-Unis, l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne et le Canada. C’est en 2012 qu’elle présenta « Pixels Fossiles », la première exposition solo d’art mobile dans un centre reconnu au Québec. Cette exposition se transportera dans 4 autres centres d’exposition au cours des années 2013 et 2014. Elle fût invitée à présenter un solo à Osaka au Japon en 2013 : « Sending Data ». La même année, un article sur le Mouvement d’art mobile mentionnant l’artiste fut publié dans le magazine Vie des Arts. MissPixels a eu l’occasion de présenter activement son travail et son apport à la reconnaissance de l’art mobile dans le cadre de conférences telles que TEDx Université de Montréal, MINA – l’Université de Massey (Nouvelle-Zélande), Mobile Art Con – Tish Art of school New York University (É.-U.), la FNAC (Espagne), Infopresse (Montréal), Conseil de la Culture (Estrie, Montérégie, Laurentides) et lors de nombreux autres événements organisés par Apple à travers le monde (Japon, Angleterre, Canada). En 2012, le magazine Canadian Geographic publia une série d’images inédites qu’elle créa avec son mobile pour illustrer un article dans ses pages imprimées. Cette série remportera un Silver Award dans la catégorie « Creative Photography » au prestigieux 36th National Magazine Award, une première pour l’art mobile au Canada! Isabelle Gagné est cofondatrice du MAM – Mouvement Art Mobile : un groupe d’artiste dont le rôle est de promouvoir l’art mobile sous toutes ses formes (art, musique, vidéo, littérature) au niveau national et international. (Crédit photo : Luc Girouard.)

 

11h00-11h15 Pause
11h15-12h00 Le divertissement de demain : l'humain au centre de l'expérience

Pendant des siècles, les spectateurs se sont rassemblés dans des auditoriums pour se faire raconter des histoires, se laisser transporter par la musique ou encore se faire éblouir par des performances de toutes sortes. Or, la technologie nous offre aujourd’hui de nouvelles possibilités, notamment celle de plonger les participants dans un autre monde et les laisser influencer le cours de l’histoire. Au cours de sa conférence, Dave passera en revue les grandes tendances internationales dans le domaine des expériences immersives et du divertissement. Il vous partagera aussi les conclusions tirées de ses réalisations « Manège la nuit » et « Elix », deux événements immersifs produits par Noctura. Il vous invitera à explorer avec lui comment les arts numériques peuvent influencer la façon de raconter une histoire - ou de la construire avec le public.

Conférencier : Dave Massicotte 

Biographie : Dave Massicotte est directeur de création et cofondateur de Noctura. Avant de cofonder Noctura, Dave a fait sa marque en tant que producteur et directeur R-D dans des studios aussi renommés qu’Ubisoft, Eidos Montréal et Moment Factory. Reconnu pour son approche visionnaire de la technologie, Dave a mené de front de nombreux projets qui, encore aujourd’hui, demeurent des modèles d’innovation dans l’industrie. Imaginatif, il vise à créer des expériences mémorables alliant technologie, chaleur et interactivité.

12h00-13h30 Dîner
13h30-14h15 Histoires de co-création : l'appropriation régionale pour développer des expériences innovantes

Des histoires de succès? Il y en a une infinité. Des histoires d'échec? Il y en a aussi. Des histoires d'expériences partagées? Il y en a de plus en plus. Nous les intégrons à nos ateliers collaboratifs pour apprendre, redéfinir, rêver, construire, tomber, se relever... ensemble. Nous avons quelques histoires à vous partager - celles de deux régions : Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et Bas-Saint-Laurent. Nous avons des outils et activités d'exploration et de co-création à vous faire connaître. Enfin, nous vous montrons la force de la technique de raconter son histoire (ou storytelling) et son rôle dans la construction d'expériences enrichissantes pour le public.

Conférenciers : David Guimont, Martial Dubois, Audrey Morin

Biographies

David Guimont

David Guimont est enseignant-chercheur au Cégep de Rivière-du-Loup. Il a une expertise en recherche en innovation ouverte et en développement touristique qu’il met en pratique dans le cadre du LLio, un CCTT-PSN dont il est le co-coordonateur.

Martial Dubois

Ingénieur de l’innovation, il apporte son expertise dans le design de processus d’intelligence collective, design thinking et approche Living Lab.

Audrey Morin

Audrey Morin est chargée de recherche au LLio.

14h15-14h30 Pause
14h30-15h15 Être ici : inspiration-création-initiative

Avec le charisme et la poésie qu’on lui connaît, Mathieu relate son chemin pour « être ici ». Dans une conférence-spectacle dynamique, qui alterne entre poésie slam, chanson et théorie, il traite de la nature de l’inspiration, ce qui en fait obstacle et de ce qui la favorise et la libère. Il établit le lien avec la créativité et l’art de l’initiative. Avec humour et interactivité, cette conférence saura vous faire redécouvrir dans un nouvel angle le potentiel de créativité que nous portons tous : « L’Inspiration est un état d’être qui se révèle en nous par notre capacité à suivre notre souffle de vie. Souvent, notre élan est bloqué par la peur et le doute. Mais, il existe aussi en nous une infinité de moyens afin de se libérer, d’accéder à un enthousiasme profond et sublimer ce qui nous faisait obstacle. On reconnaît l’Inspiration par la fontaine qu’elle fait jaillir en nous et par son visage moqueur qui nous échappe au moment où on croit l’attraper. »

Conférencier : Mathieu Lippé 

Biographie : Mathieu Lippé exerce le métier d’artiste depuis plus de 20 ans. Chanteur, conteur, poète, il a fait des spectacles dans de nombreux pays et produit 3 albums de chansons (Les Amants de l’Aube, 2017). Bachelier en littérature et musique à l’Université de Sherbrooke, Mathieu Lippé a toujours su mener, en parallèle de sa carrière artistique, une étude et une pratique spirituelle axée sur l’humanisme. Pratiquant le yoga et la méditation depuis près de 20 ans, il a entres autres complété la formation professorale (380 heures) Hatha yoga et Vinyasa à l’école de Yoga Sangha auprès de Sylvie Tremblay. Mathieu combine les éléments de sa passion pour l’art et la conscience en offrant des conférences, cours, ateliers et retraites à travers différentes collaborations et par le projet « Être ici : inspiration-création-initiative ».

Salle Accessibilité

8h00 Ouverture des portes
9h00-9h45 Tous les participants sont invités dans la salle Innovation
9h45-10h15 Pause
10h15-11h00 La culture québécoise et le Web : retour vers le futur

En 1935, le Frère Marie-Victorin a fait entrer le Québec dans l’ère moderne en décrivant de façon systématique l’ensemble des plantes qui poussent ici. Il avait compris que pour participer à l’aventure scientifique qui allait modeler le XXe siècle, il était indispensable d’adopter son langage : un langage international, codifié et normalisé. En 2019, on entend des discours alarmistes sur la faible présence de la culture québécoise sur le Web et sur les grandes plateformes de consommation culturelle : Netflix, Spotify, Amazon, etc. Mais nous sommes-nous donné la peine de décrire la culture québécoise dans le langage des algorithmes et de l’intelligence artificielle - qui est en train de définir le XXIe siècle? Pas encore... alors comment s’en surprendre? On parle encore trop souvent ici de la culture comme on décrivait la nature au début du siècle dernier : un peu n’importe comment et en oubliant le reste du monde. Cette présentation sera l’occasion d’illustrer avec humour, de façon concrète, et à partir d’exemples tirés de tous les domaines culturels, comment il est pourtant possible (et facile) de faire beaucoup mieux en faisant un bon usage des métadonnées. Parce que le code sera toujours plus fort que les discours.

Conférencier : Clément Laberge 

Biographie : Clément Laberge est consultant indépendant. Il accompagne des entreprises et des organismes de toutes tailles dans le but de les aider à voir les opportunités qui se cachent derrière les défis du numérique. Il a participé à la rédaction de l’État des lieux sur les métadonnées relatives aux contenus culturels qui a été produit par l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec (OCCQ). Il collabore également avec le ministère de la Culture et des Communications pour la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec, qui consiste à mettre en place un plan d’action concernant les données sur les contenus culturels québécois.

11h00-11h15 Pause
11h15-12h00 Commercialisation : des offres mieux ciblées grâce aux données

Les consommateurs de biens culturels sont hypersollicités. Comme tous les consommateurs, ils reçoivent un grand nombre d’offres, sur plusieurs canaux, tout en ayant des disponibilités et une capacité d’attention limitées. En parallèle, les affaires électroniques permettent de générer des achats instantanés (parfois impulsifs!) et de rejoindre les publics de façon plus personnalisée. Dans ce contexte, comment mettre en valeur les produits culturels et tirer profit des opportunités? Comment faire pour rejoindre la bonne personne, au bon moment, avec la bonne offre? Les données peuvent faire partie de la réponse. D’un côté, des données sur les produits servent à mieux les mettre en valeur dans les nouveaux lieux de découverte et de recommandation. De l’autre, des données sur les consommateurs et leurs comportements permettent de mieux cibler les actions commerciales et cibler les bonnes personnes. Après un court survol théorique de la question, accompagné de différents exemples d’applications possibles, la présentation portera sur deux projets de commercialisation de biens culturels réalisés au Québec, et qui s'appuient sur les données :

- Les données relatives aux produits culturels : Projet TAMIS, qui applique les techniques de l’intelligence artificielle pour générer des métadonnées permettant de mieux décrire des livres.

- Les données sur les consommateurs : QuébecSpectacles, une plateforme de mise en valeur de l’offre en art de la scène qui rejoint les consommateurs de façon ciblée.

Conférencier : Christian Roy 

Biographie : Christian Roy oeuvre depuis plus de 20 ans sur des projets technologiques, en particulier dans les secteurs de l’éducation, de la culture et de l’édition. Combinant une connaissance fine des aspects technologiques et des enjeux d’affaires, il s’intéresse aux projets alliant l’utilisation de données, d’API et d’intelligence artificielle. Il est consultant et accompagne de nombreuses organisations culturelles dans leurs projets numériques, en plus d’être le fondateur de Hercules.report, une plateforme d’intelligence d’affaires dans l’industrie de l’édition.

12h00-13h30 Dîner
13h30-14h15 Une culture découvrable : projet national

Prendre le virage numérique, s'engager dans des projets innovants, être présents sur le Web via un site et en manipulant les réseaux sociaux... sont des actions qui préoccupent le milieu culturel à tous les niveaux. Mais si l'urgence était ailleurs? Si la découvrabilité devait se trouver en amont de tous les processus? Si le champ des données culturelles était de la connaissance à produire et à gérer au niveau national? Découvrons où nous en sommes aujourd'hui et échangeons sur les enjeux actuels et futurs.

Conférencière : Tammy Lee 

Biographie : Gestionnaire d’organismes culturels, Tammy Lee considère son action en termes de perspective globale. Entrepreneure ambitieuse, elle chérit les projets qui favorisent l’épanouissement du milieu culturel.

Conférencier : Gregory Saumier-Finch 

Biographie : Ingénieur, entrepreneur et amoureux des arts. Passionné, il travaille à améliorer la société par les technologies.

 

14h15-14h30 Pause
14h30-15h15 Tous les participants sont invités dans la salle Innovation

Zone démo

Le jeudi 11 avril : 5@7 d'ouverture du FIC suivi d'une soirée PechaKucha (au Musée de la civilisation)

Le 11 avril, les participants du Forum des innovations culturelles sont invités à une soirée privée d’ouverture en mode 5 à 7.
Dès 18h30, suite au cocktail privé, on ouvre grand les portes au public pour une activité PechaKucha qui démarre à 19h autour de la thématique «Objets»!